Aller au contenu principal

Acties

Le point commun entre des beats techno et des tubes pour ados ? La terrasse de notre gagnant !

deel-op-sociale-media

Personne, pas même David de Laere, d’Adegem, n'aurait imaginé que l’achat d'un store banne à bras articulés LX 530 lors de notre action « Réservation rapide » en février entraînerait une telle avalanche de petits bonheurs.

 

Notre gagnant était déjà aux anges avec la réduction et le moteur gratuit dont il a profité. De là à s’imaginer qu’il allait s’envoler au soleil tous frais payés... Une nouvelle à vous filer la banane ! Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, le jour même où David venait recevoir son prix, son fils Dylano fêtait son anniversaire. Un nouveau store, une réduction, un moteur gratuit, un voyage au soleil et l'anniversaire du petit :

un fameux jackpot qui a pris la famille au dépourvu. Pas même le temps d’organiser une petite fête ! Nous avons donc pris les choses en mains, histoire de lancer les festivités à l’abri du nouveau store banne.

glaasjes klinken harol vroegboek

Nous avions prévu du faux champagne pour les petits... et du vrai pour les grands. Problème : ceux-ci  préféraient les cocktails, tout comme les enfants, d’ailleurs. Les kids aiment autant le mojito sans alcool que les good vibes techno des DJ Dimitri Vegas & Like Mike. Voilà une famille qui sait ce qu’elle veut. « Et une toile rayée noir et blanc imperméable pour pouvoir profiter de la terrasse quand la météo n’est pas géniale », insiste Nathalie, l’épouse de David. « Et pas trop colorée, la toile, pour ne pas jurer avec nos pierres bleues. » « Sur la terrasse, ce sont les gens installés sous le store qui ont des couleurs », lance David, goguenard. Nous n’en doutons pas un instant, d'autant que Nathalie est passée « maîtresse » dans l’art d’organiser des fêtes pour ses enfants à la maison. Grimage, bricolage, karaoké et crêpes party sous un store Harol : de la couleur en veux-tu en voilà !

LX 530 LED

Nos gagnants n’ont pas encore choisi leur destination. Thaïlande, Tanzanie, Zanzibar : tout est possible, pour autant que Dylano et leur fille Imani puissent être au contact d’autres cultures. « Et qu’il y ait une piscine », s’empresse d’ajouter Dylano. Cette famille soudée aime le soleil et la chaleur. « Nous envisageons aussi l’achat d'un chauffage de terrasse. Ce n’est pas parce que le soleil se couche qu'on doit aussi aller au lit ! Nous sommes tellement pris par nos agendas que dès nous avons l’occasion de prendre du bon temps, nous faisons durer le plaisir », conclut David. Un bon plan et une idée à exploiter par Bjorn Rooze, le spécialiste Harol à qui la famille s’est adressée. Cet achat aura peut-être des conséquences heureuses, qui sait...

Harol vroegboek